14/04/2017 Conseil & astuces - Médias sociaux

LinkedIn, c’est aussi pour les étudiants

Quand on est étudiant, un profil LinkedIn peut paraître décalé et un peu prématuré. On peut penser (à tort !) que l’on a peu d’expériences à présenter, peu de compétences à lister… En réalité, à partir du moment où on a le bac en poche, nous te conseillons de créer un compte, il n’y a que des avantages ! Comme le disent les conseillers de LinkedIn, “il n’est jamais trop tôt pour construire sa carrière”.

Pourquoi se créer un compte LinkedIn quand on est étudiant ?

Voici 5 avantages qui justifient de passer par la case LinkedIn quand on est étudiant :

  • mettre en évidence son réseau. C’est important pour soi, pour se rendre compte de ce que font les personnes autour de soi, suivre leurs parcours, et pouvoir facilement garder contact. Mais c’est également important de pouvoir démontrer à un recruteur qu’on a su se construire un réseau. Si tu veux impressionner un recruteur en ayant +200 contacts au moment où tu cherches ton premier poste, mieux vaut commencer à les ajouter dès que tu peux !
  • montrer sa motivation et son sérieux. En effet, quand un recruteur veut faire une recherche Google, il s’attend à tomber sur une page LinkedIn et ne pas en avoir peut faire mauvaise impression.
  • solliciter des recommandations. C’est un réflexe à prendre le plus tôt possible ! Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas réservé qu’aux personnes ayant déjà une expérience professionnelle ! LinkedIn est l’outil par excellence pour récolter des recommandations. Quand on est étudiant, on est entouré de personnes qui peuvent nous recommander. Pourquoi ne pas demander à son coach si on fait du sport, à son référent associatif si on est bénévole, ou encore à ses professeurs (surtout s’ils sont maîtres de stage) ? Enfin, c’est aussi possible de demander à des camarades de classe (avec modération !). Si tu as le moindre doute pour formuler ton mail de demande de recommandation, profite des textes suggérés par JobReady qui ont fait leurs preuves 🙂
  • trouver des offres de poste ou de stage. Si tu as bien rempli ton profil, LinkedIn a suffisamment de mots clés pour te proposer des offres de stage ou d’emploi adaptés à ton profil, postés directement par les entreprises. Tu peux les trouver dans l’onglet « carrière » et il est possible de modifier les critères pour les offres.
  • se faire contacter spontanément via LinkedIn par un recruteur. Hélas, c’est plutôt quelque chose qui arrive aux personnes déjà en poste … mais il est toujours possible qu’un recruteur te trouve via la barre de recherche LinkedIn (un jour peut-être !).

linkedin-pret

Le minimum à renseigner dans son profil LinkedIn

Pas de panique, on peut tout à fait faire un profil allégé par rapport à un profil senior, c‘est normal. Que mettre en avant ? Distinguons les 5 infos immanquables des infos optionnelles.

La base :

  • une belle photo ! Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut se rendre chez un photographe. Même pas besoin d’un fonds uni ou de retoucher pour qu’elle soit en noir ou blanc. Il suffit de mettre un haut qui fait sérieux, être de face, et sourire ! Pas besoin d’une qualité haute définition, un portable suffit ! Le plus facile est de trouver un ami pour faire une session de shooting, quitte à prendre toute une série pour se montrer sous son plus beau jour 🙂 Attention à ne pas recycler la photo facebook, prise avec un webcam par exemple ou tout autre “selfie”.
  • un titre. Qui es-tu en une ligne ? : Essaie d’être précis et personnalisé ! Par exemple : Etudiant à l’UPEC, en recherche de stage dans le cinéma.
  • les formations post-bac. Ajoute tout dans le détail, en commençant par le bac (pas la peine de remonter au brevet). Tu peux souvent lier ta formation à ton établissement  (à condition que celle-ci ait une page LinkedIn). Cela ajoutera le logo de l’établissement automatiquement.
  • tes expériences à ce jour. Comme pour les formations, il faut les ajouter une par une en reprenant ce que tu as mis dans ton CV, et en les liant aux pages créées par les organisations. Mais, l’avantage par rapport au CV, c’est que tu peux illustrer tes réussites avec des exemples ou des réalisations concrètes, comme une vidéo produite sur un sujet, un powerpoint, un site… LinkedIn permet de télécharger différentes pièces jointes et d’ajouter tout ce contenu riche, il faut en profiter !
  • le résumé. On le mentionne en dernier ici parce que c’est souvent une tâche intimidante et qu’elle reste un peu plus facultative que les autres. Mais il est conseillé de l’ajouter, pour deux raisons : c’est ce qu’on voit en premier et c’est aussi le seul endroit où on peut ajouter ses expériences personnelles désormais sur LinkedIn : à mettre en avant quand on est étudiant parce qu’elles intéressent beaucoup les employeurs !

Résumé du résumé

Les petits plus qui font la différence :

  • les compétences : tu peux y ajouter les mots clés que JobReady te recommande, des compétences non-techniques, aussi appelées soft skills (celles que JobReady peut t’aider à identifier) et des compétences plus techniques (logiciels, langue, etc.) Un conseil : il faut nettoyer régulièrement les compétences que d’autres ajoutent à ton profil pour éviter les redites français / anglais !
  • expériences de bénévolat : toujours mieux de les décrire ! Comment ? Voici justement un article dédié que nous avons écrit sur le sujet.
  • centres d’intérêt. C’est conseillé de devenir membre de groupes pour montrer ses intérêts et son implication dans son domaine d’activité. C’est très facile ! Il suffit de lancer une recherche avec une sélection de mots-clés ou prendre note des groupes que ses contacts rejoignent. En bonus, être membre du même groupe permet d’envoyer un message à une personne qui ne fait pas partie de ses contacts.

Quelques astuces pour que ce soit plus rapide et efficace

  • pense à consulter les profils d’autres membres LinkedIn : leur présentation peut être une bonne source d’inspiration pour t’aider à construire le tien.

Inspire toi de tes amis !

  • on t’encourage aussi à le montrer à quelqu’un pour avoir un retour. Cette personne peut te dire si ta page est claire et sans faute de frappe !  
  • dernier conseil : tu peux personnaliser l’URL de ton profil Linkedin en intégrant à minima ton nom dans l’adresse, voire même en ajoutant le secteur dans lequel tu voudrais travailler. En effet, par défaut, c’est un identifiant anonyme un peu triste (https://www.linkedin.com/in/1009YU4), et c’est toujours mieux si tu peux le remplacer par ton prénom-nom (https://www.linkedin.com/in/Prenom-Nom). C’est possible depuis le bouton “Modifier votre profil public”.

Demander un nouveau mot de passe

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre compte ainsi que toutes les données associées ?

annuler

Supprimer mon compte