19/10/2017 Conseil & astuces

Année de pause dans tes études : il faut la valoriser !

Il arrive parfois dans sa vie d’étudiant(e) de vouloir prendre une année de pause, souffler, se retrouver.
Tu as peut-être été mal orienté(e), tu t’es découvert(e) une nouvelle vocation en milieu d’année, ou tu ne te sens simplement pas prêt(e).
Aujourd’hui, tu te demandes comment valoriser cette pause ? Tu es bien tombé(e), Jobready est là pour te guider.

Tout d’abord, ne jamais la qualifier d’année perdue !

Tu as certainement l’impression d’avoir raté une année, d’avoir perdu ton temps sur les bancs de la fac ou dans une école qui ne te ressemble pas.  Mais l’heure n’est pas à la mélancolie, chaque expérience est bonne à prendre, et t’enrichi(e) en compétences ! Tu ne me crois pas ? Voici quelques exemples pour t’aider à détecter tes nouveaux acquis :

Si tu as passé quelques mois dans un cursus puis arrêté en cours de route, tu as déjà fait preuve d’affirmation de soi, de courage, de lucidité et d’optimisme.
Si tu as profité de cette pause pour travailler, tu as gagné en autonomie, discipline, maturité et responsabilité !
Il existe encore pleins de compétences non-techniques, appelées aussi soft skills.  Pour les affiner selon ton expérience professionnelle, je te conseille d’aller regarder celles que Jobready te propose, et surtout de chatter avec Jr, l’oiseau plein de ressources !

 

Ensuite, apprendre à valoriser cette année de pause en toute situation

Ca y est, tu as pris du recul sur ta situation et en as fait ressortir tes soft skills… et il y en a beaucoup ! Maintenant, c’est le moment de le faire entendre aux plus sceptiques.
Eh oui ! Tu feras toujours face à des personnes dans ton entourage ou en entretien qui remettront en question ton parcours à travers des questions embarrassantes. Voici quelques astuces pour répondre sans les contourner, tout en te valorisant :

Question 1 [ton entourage] : Pourquoi tu n’as pas au moins fini l’année, et passé tes examens ?
Réponse : J’ai été lucide sur mes chances aux examens, et ça n’aurait pas été plus productif de finir l’année. La filière ne me convenait pas en terme de contenu, et le fait d’avoir comblé ces derniers mois par du bénévolat/un job étudiant/un voyage  m’a permis d’acquérir pleins de nouvelles compétences et de l’expérience ! J’ai aussi rencontré de nouvelles personnes intéressantes et j’en suis bien content(e).

Question 2 [jury d’entretien] : Je vois que vous avez des trous entre 2015 et 2017 dans votre parcours étudiant, comment l’expliquez-vous?
Réponse : Mon parcours n’est effectivement pas linéaire, et c’est tout à fait volontaire de ma part. Après le bac, j’ai commencé un cursus qui ne me satisfaisait pas, je me suis senti(e) mal orienté(e). J’ai donc pris la décision de faire preuve de courage et d’arrêter en cours d’année, afin de commencer un job étudiant qui m’a permis d’acquérir [liste de soft skills].  J’aimerais d’ailleurs m’arrêter sur cette dernière compétence qui me paraît en adéquation avec le profil que vous recherchez [pour telle et telle raisons].

 

 

Et maintenant, que faire de ces soft skills ?

Tu as convaincu ta famille, tes amis, un jury d’entretien, il est maintenant temps de conquérir le monde… ! Ah non pardon, ça c’est la fin d’un autre plan… Contentons-nous aujourd’hui de conquérir ta sphère LinkedIn, c’est tout aussi important !

Tu n’as pas encore de compte LinkedIn ? Ou tu ne sais pas comment organiser ton profil ? Pas de panique, retrouve toutes nos astuces sur cet article dédié.

 

 

 

   écrit par : Louise Schaefer

Résultat de recherche d'images pour "logo linkedin"

Demander un nouveau mot de passe

Êtes-vous certain de vouloir supprimer votre compte ainsi que toutes les données associées ?

annuler

Supprimer mon compte